Recherche et innovation

innovation

Innovation

To achieve our goal of excellence and be an innovative competitor in our markets,  we are constantly striving to improve the services we offer to our customers.  By listening to their requirements and technological advances, we can develop tools and services adapted to meet the challenges of tomorrow.

The culture of innovation within Staphyt promotes the continuous improvement of our employees’ working comfort, performance,  productivity and responsiveness.

research

Research

Each year Staphyt invests 10% of its turn-over to maintain a high level of performance in all services. Our experts are involved in national and international working groups and so actively take part to both methodology and regulation reflection and evolution.

In partnership with public and academic institutes, we innovate in setting up new evaluation methods for plant protection and nutrition products.

News

Nouvelle plateforme de biologie moléculaire : nouvelles offres de services
15 décembre 2020

Le laboratoire de Staphyt (Martillac, France) vous accompagne depuis 30 ans pour sélectionner, tester, évaluer…

+ Lire la suite

L’ANSES a publié le 8 avril dernier de nouveaux documents relatifs à la mise en marché des Matières Fertilisantes et Supports de Culture (MFSC) en lien avec la mise en application de l’Arrêté du 1er avril 2020 fixant la composition des dossiers de demandes relatives à des autorisations de mise sur le marché et permis de matières fertilisantes, d’adjuvants pour matières fertilisantes et de supports de culture et les critères à prendre en compte dans la préparation des éléments requis pour l’évaluation. Cette catégorie de produits inclut notamment les produits biostimulants en France.

Les nouveaux documents publiés sont téléchargeables ici. Ils comprennent :

  • Le formulaire Cerfa 16073*01 (PDF et word) remplaçant le formulaire Cerfa 11385
  • La notice explicative N°52317#01 pour remplir le formulaire Cerfa 16073*01
  • Le guide relatif à l’évaluation des dossiers
  • La note générale relative au dépôt des dossiers MFSC
  • Une note spécifique relative aux modalités de dépôt durant la période de confinement est également disponible. La possibilité de soumission des dossiers par voie électronique fait partie des mesures prises par l’ANSES.

Les modifications les plus importantes par rapport aux documents guides antérieurs concernent :

  • L’adaptation du formulaire Cerfa à tous les types de demandes et de produits
  • L’officialisation de la possibilité de soumission des dossiers MFSC sur support électronique et l’indication de la nomenclature des dossiers
  • La suppression de l’analyse de caractérisation des produits dans le cadre d’une demande d’autorisation par reconnaissance mutuelle
  • L’ajout d’une évaluation des risques pour le consommateur dans le cadre d’une demande d’AMM
  • La nécessité d’études visant à déterminer la CE50 du produit dans le cadre d’une demande d’AMM

Afin de permettre aux demandeurs d’AMM de mettre en œuvre ces nouvelles dispositions, l’Anses accepte toutefois la soumission de dossiers selon les dispositions antérieures jusqu’au 8 juillet 2020.

Staphyt a d’ores et déjà mis en œuvre les actions nécessaires pour déposer les dossiers en conformité à ces nouveaux requis.

Notre agrément Crédit d’Impôt Recherche pour la France vient d’être renouvelé et est valable pour les exercices 2020, 2021, 2022, 2023 et 2024. Ce certificat permet à nos clients d’obtenir des réductions d’impôt pour les études qu’ils confient à Staphyt ce qui réduit leurs coûts. Staphyt a également l’agrément en Espagne, en Italie, en Allemagne, en Pologne et au Royaume-Uni.

Voir tous nos agréments.

Staphyt suit attentivement les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé et des autorités sanitaires nationales afin de protéger ses employés et ses clients, face à la crise sanitaire mondiale à laquelle nous sommes tous confrontés aujourd’hui.

Soyez assuré que nous prenons toutes les mesures nécessaires pour assurer la continuité de nos services en toute sécurité dans une situation en constante évolution. Des mesures préventives ont été mises en place dans toutes nos stations, laboratoires et bureaux réglementaires. Dans tous les pays, les employés suivent les directives nationales relatives à la minimisation des risques (voyages / réunions / hygiène).

Nos clients Agrosciences peuvent continuer à suivre l’avancement de leurs projets via notre plateforme Phytnet. Nos équipes restent joignables par téléphone ou par mail.

Les conseils de l’Organisation mondiale de la santé pour le grand public sont disponibles ici.
Nous suivons les événements de près au jour le jour et maintenons des communications étroites en temps réel avec nos clients afin de répondre rapidement à leurs besoins.

Nous restons à votre service.

Join us for a short webinar in English!
Thursday 12 March 2020 14:00 GMT / 15:00 CET (40 minutes).

Free registration here

Summary:

Dislodgeable Foliar Residues represent a key information used to refine the worker exposure assessment. The studies set up to obtain these data help to refine the default values used for exposure calculation. DFR studies provide a precise determination of the initial value after application and its decrease over time.
The studies are conducted under GLP compliance. Setting up a Study Plan is rather complex when guidelines are not specifically designed for these studies. The Study Plans are currently based on different guidelines and offer different approaches. 

This webinar presents the options generally followed by Staphyt to conduct these studies with some recommendations in terms of:

  • number of trial situations
  • sampling methodology
  • field fortification
  • analytical verification and validation or results
  • calculations and reporting.

This webinar is a presentation of Staphyt expertise. We are looking forward to sharing with you the way we carry out DFR studies and the importance of the data generated.

Speaker: Charles Henri ROUSSEL (Senior Study Director)
Charles Henry has been acting as Study Director for residue studies for more than 16 years. Since 2009, he has developed Dislodgeable Foliar Residue studies on many different crops, in different situations in many EU countries. Above all, he likes sharing new skills and extending his knowledge and experiences.