Application de techniques de modélisation avancées pour identifier des cultivars tolérants à l’oïdium et réduire l’usage de fongicides et la consommation d’énergie.

Roberto Valori – Staphyt Italia, a apporté son soutien au CREA (www.crea.gov.it) dans la gestion d’un essai oïdium sur les variétés de raisins conventionnelles et les nouvelles variétés résistantes.

L’étude a été réalisée au CREA-Centre de recherche en viticulture et œnologie à Velletri (sud de Rome). L’institut a été fondé par Menotti Garibaldi (fils de Giuseppe Garibaldi), dans les années 1900 pour lutter contre l’infection de phylloxéra. À cet endroit, les premières vignes américaines qui sauvèrent la viticulture nationale y furent plantées.

Les résultats de ces essais ont été publiés dans l’article «Modélisation avancée pour l’identification de différentes vignes tolérantes aux agents pathogènes pour réduire les fongicides et la consommation d’énergie. Sustainability, 12: 1900» dans Sustainability Volume 12, numéro 5-mars 1-2020 et est disponible en ligne www.mdpi.com

Lire l’article
MDPI ( Molecular diversity preservation international e multidisciplinary digital publishing institute)
Autors: Cecchini F, Serra MC, Bevilacqua N, Costa C, Valori R, Pallottino F, Casadei G, Menesatti P, Antonucci F, 2020.